CULTURE ⎜Retour sur 35 ans de jouets Star Wars aux Arts Décoratifs

Posted on 4 février 2013

0


Affiche de l’expo­si­tion réa­li­sée par le col­lec­tif H5, inté­grant la pein­ture ori­gi­nale des frè­res Hildebrandt - Lucasfilm © DR

Oyé ! Oyé ! À tous les fans jeunes et moins jeunes, les geeks, les nerds, les admirateurs de Georges Lucas ou plus simplement les férus de cinéma, à toutes celles qui ont essayé un jour de se faire la coiffure de la princesse Leïa, à ceux qui répètent à l’envie « Ton père n’est pas ton père », et enfin à tous celles et ceux qui ont envie de re(découvrir) l’univers de La Guerre des Étoiles ™ : cette expo présentée au musée des Arts Décoratifs de Paris est pour vous !

Star Wars™ : la machine à imaginer

« Une des raisons pour lesquelles j’ai fait Star Wars™ a été d’encourager les jeunes à développer leur imagination et à faire preuve de créativité. Les jouets ne leur permettent pas seulement de rejouer les scènes du film, mais les incitent à en créer de nouvelles et à devenir eux-mêmes des conteurs. » George Lucas

Masque rigide Garde Impérial taille enfant, France, 1978 - César, fabricant - Plastique thermoformé - Collection ScienceFictionArchives.com, France © Photo Jean Tholance

Masque rigide Garde Impérial taille enfant, France, 1978 – César, fabricant – Plastique thermoformé – Collection ScienceFictionArchives.com, France © Photo Jean Tholance

Il faut bien l’avouer, il y a peu de temps encore La Guerre des Étoiles ™ ne figurait pas en très bonne position des films que nous admirions. Trop de lasers, de mondes cachés sur de lointaines planètes, trop de Jedi et de robots… bref, c’est à peine si nous en avions vu un épisode en entier. Pourtant, la fascination et l’engouement presque mystiques provoqués sur chacun des spectateurs de la trilogie depuis 1977, nous fascinait tout autant. Pourquoi et surtout comment la folle machine de la saga Star Wars™ est-elle parvenue en quelques décennies à occuper une place si importante dans l’imaginaire collectif à l’échelle de la planète ? Réponse: les nombreux jouets et produits dérivés de la trilogie.

La Guerre des Étoiles ™ doit tout d’abord son succès à l’incroyable richesse de l’univers créé par Georges Lucas. Un peu à l’image de Harry Potter de nos jours (oui on sait, ce n’est pas le même « niveau » mais quand même !), le créateur est parvenu à faire émerger un monde autre, avec ses propres codes, ses propres lois et ses propres « sous-univers » dans lequel les possibilités d’imagination et de créativité sont infinis. Dit comme ça, il est évident qu’aucun enfant ne pouvait alors échapper au raz-de-marée provoqué par les aventures de Luke Skywalker et ses coéquipiers.

Scénographie de l’exposition « Les jouets Star Wars » - Réalisée par les H5 : Rachel Cazadamont et Emmanuel Prévot - Collection ScienceFictionArchives.com, France © Les Arts Décoratifs / photo : Luc Boegly

Scénographie de l’exposition « Les jouets Star Wars » – Réalisée par les H5 : Rachel Cazadamont et Emmanuel Prévot – Collection ScienceFictionArchives.com, France © Les Arts Décoratifs / photo : Luc Boegly

Qui dit enfant dit jouets

Dès 1977, le succès de la saga s’accompagne d’une multitude de produits dérivés, bandes-dessinées, jouets et autres déguisements reprenant l’univers de Star Wars™, marquant dans le même temps l’enfance de plusieurs générations. C’est donc avec leurs âmes d’enfants sous le bras que le collectif H5 s’est efforcé avec cette exposition de faire plonger le visiteur dans l’univers unique de Lucas. Présenté dans l’ordre chronologique de sortie des films, l’exposition met aussi en avant les différentes étapes de la production des jouets et autres masques de Chewbacca ou Maître Yoda.

Autour des saynètes créées spécialement avec des figurines articulées et des vaisseaux, les visiteurs sont plongés dans des scènes mythiques, comme le désert de Tatooine, la lune d’Endor et le village des Ewoks ainsi que l’arène de Geonosis. Lors de notre visite, un père dans la fin de sa trentaine explique à son fils de 5 ans environ l’épisode 1 de la trilogie et le lien qui existe entre Luke Skywalker et Dark Vader. À ce stade déjà c’est à se demander qui de l’enfant ou du père est le plus enfant à ce moment précis. Il poursuivra avec une imitation vraiment honorable du râle de Vader… C’est là, que l’on comprend l’impact et l’effet de cette trilogie sur tellement de générations depuis la fin des 70’s. Faut-il rajouter que pas un visiteur n’est entré dans l’expo sans dire un « Oh ! Whaaah…! » devant tant d’enfance ainsi exposée sous leurs yeux ?

En bref, l’exposition Les Jouets Star Wars, présentée jusqu’au 17 mars 2013 aux Arts Décoratifs de Paris est bien entendu incontournable pour tout fan qui se respecte, mais saura également émerveiller (sinon convertir ?) les novices comme nous. La scénographie donne carrément envie de prendre les figurines et de leur faire vivre de grandes aventures à bord de leur vaisseau, et permet de lever un peu le voile sur cette fascination toute particulière que crée cette saga mythique depuis plus de 30 ans. Celles et ceux qui n’aiment pas les longues expos apprécieront également cette courte présentation qui se visite façon « sur le pouce » en moins d’1 heure seulement.

 
+ D’infos:
 
Exposition Les Jouets Stars Wars 
Les Arts Décoratifs – galerie des Jouets
107 rue de Rivoli
75001 Paris
 
Jusqu’au 17 mars 2013
 
Tél. : 01 44 55 57 50
Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries
Autobus : 21, 27, 39, 48, 68, 69, 72, 81, 95
 
 
 
Photo: Affiche de l’expo­si­tion réa­li­sée par le col­lec­tif H5, inté­grant la pein­ture ori­gi­nale des frè­res Hildebrandt – Lucasfilm © DR
 
 
Advertisements
Posted in: Art, Culture, France