ENVIRONNEMENT | En 2013 c’est décidé, on valorise nos déchets !

Posted on 30 décembre 2012

1



Article sponsorisé

À l’heure des grands bouleversements climatiques, les questions du développement durable et surtout de la diminution des ressources naturelles sont au coeur des préoccupations des autorités de la plupart des pays industrialisés. À coup de grenelle de l’environnement et de sommets internationaux (le dernier en date a eu lieu début décembre 2012 à Doha) on nous somme de mettre en place des politiques commune pour assurer un avenir meilleur à notre planète et d’agir au quotidien pour protéger l’environnement. Mais concrètement, c’est parfois un peu flou et on se demande bien souvent à quoi cela peut bien servir ? Il y a bien le ramassage sélectif des déchets, la mise à disposition de composteurs, mais on a parfois du mal à voir comment, EN VRAI, nos déchets sont réutilisés. On vous explique.

La valorisation matière, kézako ?

En permettant la récupération, la réutilisation, la régénération et le recyclage des matériaux issus de nos déchets, la valorisation de la matière permet de lutter contre le gaspillage et aide ainsi à la préservation des ressources naturelles. Ces matériaux, des métaux ferreux, du plastique, du caoutchouc, du bois, du papier ou encore des déchets issus de nos équipements électriques et électroniques sont ainsi transformés en « matières premières recyclées« .

environnement on valorise nos déchetsDe cette façon, des pneus usagés retrouvent une seconde vie en servant à la réalisation de terrains de sport synthétiques et les fameuses bouteilles en plastiques sont transformées en granulés de PET qui serviront à la production…. de nouveaux emballages ! Plus surprenant encore : depuis peu, Suez Environnement est parvenu à mettre au point un processus de recyclage des couches de bébé usagées. sachant qu’une couche jetable met environ 500 ans à se dégrader, et qu’un bébé consomme en moyenne 6 000 couches au cours de ses deux premières années, cette avancée en faveur de l’environnement est considérable. Recyclées à 90%, les couches sont ainsi transformées en plastique, en énergie et en compost.

Pour la petite anecdote (et pour les plus pragmatiques) 1 000 kg de plastiques recyclés permettent de réaliser une économie de 700 kg de pétrole brut ! (1) En 2009, 4,6 millions de tonnes de plastique ont été recyclées dans l’Union Européenne, on vous laisse faire le calcul…(2)

Rien ne se perd tout se transforme

C’est en suivant se crédo que le développement durable et plus particulièrement l’économie circulaire se sont développés au court des dernières années. Ayant pour but la transformation des déchets en nouvelles matières premières de nouveau consommables, cette économie favorise un cercle vertueux éco-responsable. En d’autres termes, on limite les déchets tout en les valorisant et donc en réduisant l’impact sur les ressources naturelles. Soyez assurés que la terre vous en remerciera !

Portrait de Serge Gainsbourg réalisé avec des filtres de cigarettes - Recyclart

Portrait de Serge Gainsbourg réalisé avec des filtres de cigarettes – Recyclart

Pour les plus créatifs enfin, le site Recyclart fourmille d’idées pour recycler tous les objets du quotidien, des capsules de bière aux filtres de cigarettes en passant par des pneus usagés. Au final, des objets d’art, des bijoux et des objets du quotidien qui retrouvent une nouvelle jeunesse ou qui sont ainsi créés à partir de « déchets ».

Bref, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas recycler ni trier vos déchets, vous savez maintenant que ce « mini-effort » a une application concrète et surtout qu’il est la seule issue à l »appauvrissement dramatique des ressources de notre planète.

(1) Source : Suez Environnement
(2) Réponse : soit un économie de 3,22 millions de tonnes de pétrole brut…
 
 
 
 
Publicités
Posted in: Environnement