SERIE | Portraits en Itinérance : Michel

Posted on 29 décembre 2011

0



Cette journée par -30°C vous a certainement glacé le sang avant même d’avoir eu à mettre le nez dehors. Imaginez maintenant que vous ayez à la passer dans la rue. C’est pourtant le cas de Michel, rencontré sur l’avenue Mont-Royal.

Il est de ces personnes au regard profond et touchant sur lesquelles la vie a laissé sa trace. Dans la rue depuis l’âge de ses 26 ans, Michel a néanmoins la chance d’avoir accès à une maison de chambres lui permettant de passer la nuit au chaud. Bien que celle-ci ait connu les punaises de lit cet été et implique une cohabitation avec des personnes aux parcours souvent difficile, il reconnaît être un privilégié.

Alors pourquoi l’avons-nous trouvé assis dans la rue ? « Parce que plutôt que de faire comme les autres gars qui restent toute leur journée sur leur lit et se reposent sur leur BS (Bien-Être social, ndlr), moi je préfère venir ici et tenter de gagner de l’argent. Au moins je sors. », nous explique-t-il. Au fil de la discussion, l’homme, en confiance, se confie de plus en plus. Il nous avoue à quel point il aimerait avoir un emploi et enfin ne plus se sentir misérable. Pudique mais visiblement ému nous sentons la détresse et le désespoir de ce sexagénaire dont la majeure partie de la vie fut faite de difficultés et de précarité.

Michel ne bénéficie d’aucune aide de la part d’organismes d’aides aux personnes en difficulté. Et si c’était une occasion de plus pour lui proposer la vôtre et échanger quelques mots avec lui ? Vous le découvrirez chaleureux et finalement très ouvert à la discussion; c’est une très belle rencontre humaine qui vous attend !

Retrouvez l’ensemble de notre série :

SÉRIE DOCUMENTAIRE | Portraits en itinérance

Portrait en itinérance de Maxime

Portrait en itinérance de Claude St-Hilaire 

Portrait en itinérance d’Eli et Cacey 

Publicités