Les Réservistes "électrisent" l’édifice Gaston-Miron !

Posted on 19 août 2011

0


Il était 21h hier soir lorsqu’aux côtés d’Homère, Platon, Cicéron, Shakespeare ou encore Molière, se sont élevées les premières fréquences électro de l’évènement présenté par les Les Réservistes dans l’ancienne bibliothèque Nationale de Montréal.

Tantôt chics, tantôt excentriques, la soirée et son public étaient pour le moins éclectiques! Les élégantes côtoyaient les T-shirt-short-tongues et les hipsters, les spectateurs de cinquante ans et plus. Étonnamment, tout ce monde semblait se réunir autour d’une même chose: la mise en valeur du patrimoine culturel montréalais par la création d’évènements culturels, aussi électroniques soient-ils. La mission semble donc réussie pour Les Réservistes, le Collectif, œuvrant pour la réappropriation du patrimoine culturel montréalais par ses habitants.

Gaston-Miron, et sa façade rosée (par l’attention soudaine qu’on lui porte?) aurait toute fois mérité une plus grande mise en valeur de son architecture intérieure par les jeux de lumières. La programmation, pour sa part, a tenu ses promesses à-travers les différents univers musicaux des artistes Organ Mood, Ngâbo, Beat Market et Lexis, poussant au fil de la soirée le public à se laisser emporter par la fièvre de la danse.

Honnêtement, L’Autre Une n’avait encore jamais mis les pieds chez Gaston-Miron mais Les Réservistes ont été les artisans de cet exploit, comme pour sans doute la majorité des spectateurs présents hier. Ce premier évènement du collectif peut globalement être qualifié de réussite et l’on se réjouit déjà de pouvoir découvrir ses prochains évènements. Bonne chance à eux!

Pour suivre Les Réservistes sur facebook: Les Réservistes

Retrouvez les artistes de la soirée sur le net:

www.beatmarket.mu
http://www.ngabo.com/
http://organmood.net/presse
http://www.musicismysanctuary.com/djlexis/

Advertisements
Posted in: Culture, Montréal